La Croix”, 25/3, la Chiesa croata e Gotovina

Posted on March 29, 2011


ZAGREB, 25 mars 2011 (AFP) – Croatie: l’Eglise catholique appelle à prier avant le verdict de généraux

L’influente Eglise catholique croate a appelé ses ouailles au jeûne et à la prière avant l’énoncé du verdict, le mois prochain, par le Tribunal pénal international (TPI), concernant trois généraux croates, dont Ante Gotovina, inculpés pour crimes contre l’humanité.

Dans un communiqué diffusé vendredi, la Conférence des évêques croates a appelé “tous les catholiques de Croatie à jeûner et prier les vendredi 1er, 8 et 15 avril pour un verdict juste concernant les généraux croates à La Haye”.

Le TPI doit prononcer ce verdict le 15 avril. Ivan Cermak, Mladen Markac et Ante Gotovina sont inculpés pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité perpétrés dans le cadre d’opérations militaires menées en 1995 par les forces croates contre des régions contrôlées à l’époque par des séparatistes serbes de Croatie.

Selon le procureur, 324 Serbes ont été tués et environ 90.000 ont été forcés à fuir ces régions après les opérations militaires des forces croates, baptisées opération “Tempête”, en août 1995.

Le procureur a demandé 27 ans de prison pour Ante Gotovina, ancien commandant de l’armée croate lors de l’opération “Tempête”. Il a, de plus, exigé 23 ans pour Mladen Markac, ancien commandant d’unités spéciales de la police croate et 17 ans pour Ivan Cermak, ancien adjoint du ministre croate de la Défense entre 1991 et 1993.

La proclamation d’indépendance de la Croatie de l’ex-Yougoslavie en 1991 a entraîné un conflit avec les Serbes de Croatie qui s’y opposaient, avec un soutien du régime alors au pouvoir à Belgrade. Ce conflit a fait quelque 20.000 morts.

Un groupe d’anciens combattants croates a annoncé qu’il organiserait une retransmission publique de la lecture du verdict sur la place centrale de Zagreb et a appelé “tous les Croates à attendre ensemble la libération des généraux”.

Une autre association a annoncé une manifestation de soutien “à tous les vétérans de la guerre détenus et condamnés”.

Près de 90% des 4,4 millions d’habitants de la Croatie sont des catholiques.

Ante Gotovina avait été arrêté en Espagne en 2005 après s’être caché pendant quatre ans. Son arrestation avait provoqué des manifestations de protestation massives en Croatie.

Advertisements
Posted in: Uncategorized